Commune nouvelle : prendre le temps de s'informer...

Publié le par Mairie de Lapanouse

Bientôt dans vos boites à lettre, mais vous pouvez déjà la consulter ici.

LETTRE AUX HABITANTS DE LAPANOUSE

VERS UNE COMMUNE NOUVELLE

Le territoire français, avec près de 36 700 communes, regroupe à lui seul 40% des communes de l’Union européenne. Cet émiettement se traduit par un nombre élevé de petites communes avec peu de moyens, ce qui a amené l'État à rechercher des modalités de regroupement des communes, comme la Commune nouvelle (Loi du 16 mars 2015). Ces regroupements volontaires, soutenus par l’Association des Maires de France, sont assortis de moyens financiers qui viennent compenser la diminution certaine et très sensible des dotations de l’État aux communes (- 30% sur 3 ans).

Depuis quelques mois, les communes SEVERAC/LAPANOUSE/RECOULES/LAVERNHE/BUZEINS, dans ce cadre, réfléchissent ensemble à leur avenir. Partageant un passé commun, elles sont unies par une même terre, un même paysage. Liées aussi par leur sociologie et celle de leurs familles, elles appartiennent à la même paroisse, au même bassin de vie et d’emplois. Leur proximité géographique est évidente. Il en est de même pour leur proximité sociale, professionnelle, interpersonnelle, souvent familiale, qui conduit les habitants à se retrouver régulièrement au sein des mêmes réunions ou associations. Leurs élus partagent les mêmes objectifs en matière d’aménagement du territoire ; leurs habitants bénéficient pour tout ou partie des mêmes structures (centre de secours, distribution postale, collège, services sociaux …), collaborent au sein des mêmes syndicats intercommunaux. Elles ont aussi la même communauté d’intérêts à défendre leur vocation économique liée à l’agriculture, à l’élevage, à l’artisanat, au tourisme, à la culture et au patrimoine.

Au regard de ce constat, les communes projettent de s’unir et de créer une commune nouvelle à compter du 1er janvier 2016.Les noms d’origine des communes historiques seront maintenus, chacune gardera son maire délégué, ses conseillers, sa mairie, son secrétariat, ses employés communaux.

Les objectifs sont les suivants :

  • Conforter et développer l’attractivité de notre territoire au sein d’une nouvelle collectivité rurale plus dynamique, plus attractive en termes économique, social, d’habitat, environnemental, touristique, culturel, patrimonial, sportif ;
  • Être en capacité de porter des projets que chaque commune prise séparément ne pourrait réaliser, ou plus difficilement porter, tout en maintenant une gestion avisée et une fiscalité modérée ;

Assurer une meilleure représentativité de notre territoire et de ses habitants auprès de l’État et des autres collectivités ou établissements publics tout en respectant.

  • une représentation équitable des communes fondatrices au sein de la commune nouvelle, et une égalité de traitement entre les habitants des communes déléguées ;
  • Maintenir un service public de proximité au service des habitants du territoire en regroupant les moyens humains, matériels et financiers des communes permettant de renforcer le développement cohérent et équilibré de chaque commune fondatrice dans le respect des intérêts de leurs habitants et d’une bonne gestion des deniers publics ;
  • Préserver le patrimoine communal historique, touristique, culturel et cultuel ;
  • Soutenir les activités associatives, le bénévolat et le « bien vivre ensemble» sur l’ensemble du territoire de la Commune nouvelle en maintenant nos propres particularités.

Nos communes ont choisi de mener cette réflexion non pas dans un simple objectif d’opportunité fortuite du gain financier à court terme, mais bien autour d’un véritable projet de Vivre ensemble dans un esprit de solidarité. Même si elles vont vers une gestion administrative unique, aucune commune n’en « absorbe » une autre : Il s’agit de construire un nouvel ensemble solidaire, un avenir « gagnant-gagnant » profitable aux habitants des 5 communes (et non d’une commune en particulier).

Le maire Alain Gal et le Conseil municipal

Commune nouvelle : prendre le temps de s'informer...

Prendre le temps de s'informer

Prendre le temps de s'informer

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article