Réunion publique : coeur de village

Publié le par Mairie de Lapanouse

Réunion publique : coeur de villageRéunion publique : coeur de village

Le 21 septembre, la population de Lapanouse était invitée à une réunion publique d'information concernant l'opération « Coeur de village2 » avec l'aménagement de la Place du Plô , la revalorisation du bâti existant, la restructuration de la chaussée....

Partant du travail de recherches historiques et démographiques effectuées, le Maire Alain Gal a placé cet aménagement dans la suite logique des travaux déjà engagés et dans un esprit de sécurité, d'embellissement, d'accueil de notre village.

Après avoir rappelé l'évolution de la population et la comparaison de développement avec des communes voisines, le Maire a fait état de tous les travaux engagés durant ces dernières mandatures. Travaux conséquents financièrement mais nécessaires afin de s'adapter aux nouveaux modes de vie de notre société et surtout, conserver le dynamisme des jeunes couples qui s'installent chez nous. Rendre le village accueillant, agréable à vivre, pourvoir au stationnement, maintenir la sécurité...

Dans un second temps, Madame Verdié, architecte, a présenté les plans et les vues de la Place du Plô, de la Rue de la Fontaine et de la Rue du 19 mars en précisant bien l'aide apportée par le CAUE, les Bâtiments de France...

Les participants ont manifesté, certains leur enthousiasme, d'autres leur désapprobation. Chacun a pu exprimer ses remarques mais, comme l'a rappelé A.Gal un « Coeur de village » bien entretenu amène plus de visiteurs. N'est-ce pas ce que chacun désire ? Un village accueillant, agréable à vivre ?...

Il a aussi été évoqué la création d'un chemin piétonnier rejoignant un nouveau parking face à la route de Lavernhe ainsi que le prolongement du Sentier de la Vierge.

Les subventions de l'Etat, du Conseil Départemental, du Conseil Régional sont acquises. Les travaux débuteront en fin d'année et dureront jusqu'au printemps prochain.

Que vive Lapanouse !!!

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article